PIQURE DE RAPPEL

Le PAU FC se déplaçait à Beauvais pour y affronter Chambly dans un match couperet dans la course au maintien.

Malheureusement, les hommes de Tholot sont passés à côté de leur match. Tube du printemps avec une exceptionnelle série de 9 matchs sans défaite, les palois d’une fébrilité coupable en première période, n’ont pas su concrétiser leur écrasante possession de balle en seconde.

Le premier acte est insipide. Les béarnais sont méconnaissables et, à force de reculer, la pression se fait de plus en plus forte. Après plusieurs arrêts décisifs d’Olliero, Chambly obtient un penalty, transformé par Correa (1-0, 22′). Pau rentre donc aux vestiaires, menés au score.

Le second acte est synonyme de réveil pour les jaune et bleu. Sur une nouvelle incursion dans le camp Camblysien, M.Varela oublie un penalty sur George servi dans le dos de la défense. Le retour du défenseur adverse en tout point similaire à celui de Batisse douze minutes plus tôt aurait mérité la même sanction mêlant incompréhension et injustice… Rageant !

Ce fait de jeu a eu le mérite de réveiller les palois qui ont continué de presser et multiplier les centres sans vraiment se créer d’occasions. La domination stérile des béarnais ne leur permettront pas de revenir au score. Défait sur la plus petite des marges, le Pau FC glisse encore au classement mais garde une petite marge sur le barragiste. Il le doit plus aux contre-performances de ses adversaires directs.

Il faudra se ressaisir dès cette semaine avec un match en retard à Toulouse qui pourrait être synonyme de maintien en cas de bonne performance.

Laisser un commentaire

PAU FC

Billetterie :   billetterie@paufc.fr

Boutique : boutique@paufc.fr

Commercial : a.wargnies@paufc.fr

 

Abonnez-vous

Newsletter

Recevez notre actualité tous les mois

Ma Newsletter

Minimum 4 caractères