CONFIRMATION

NOUSTE CAMP : Reçu 2/2 !

En l’espace de quelques jours, après s’être imposé face au Havre samedi (2-0), les palois recevaient la lanterne rouge Châteauroux, à nouveau dans son étreinte pour le « match de la peur ».

La première mi-temps est totalement insipide. Les deux équipes s’observent sans se créer de véritables occasions. Cependant, les palois prennent les devants au niveau de la possession mais n’arrivent pas à contourner une défense castelroussine cadenassée. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score de parité (0-0).

Un Pau FC à double visage

Comme depuis quelques semaines, le PAU FC va retrouver son niveau et sa force collective au cours d’un second acte palpitant. Ayant passé la vitesse supérieure, Châteauroux va subir les assauts des hommes de Tholot mais George (46′) puis Itaitinga (55′) vont successivement rater le coche.

La pression s’accentue et la délivrance intervient à l’heure de jeu par l’homme du moment : Mayron George, qui au passage inscrit son 3ème but en autant de rencontres. Sur un service millimétré de Koffi, le colosse costaricain reprend le ballon de la tête et vient le déposer dans le petit filet adverse (60′).

La dernière demi-heure est irrespirable tant l’enjeu et la pression se mêlent au combat. Les béarnais vont reculer, attendant les visiteurs pour essayer de les piéger en contre. Malgré quelques frayeurs et un raté de l’attaquant castelroussin, les jaune et bleu auraient pu doubler la mise mais Koffi voit sa frappe puis son coup-franc repoussés par le portier adverse.

Le score ne bougera plus. Nos joueurs font l’opération majuscule de la soirée. Profitant des lourdes défaites de ses concurrents directs, Chambly et Guingamp respectivement battus 0-3 et 0-5, le Pau FC sort enfin de la zone rouge, revenant même à une petite longueur de Dunkerque (16ème).

Il faudra poursuivre les efforts dès la semaine prochaine avec un déplacement périlleux en terre grenobloise et…ramener des points pour enchaîner !

Retour sur la conférence de presse d’après match 

Didier Tholot : « Une victoire obtenue avec le cœur »

« J’avais dit que ce match serait plus compliqué que celui de samedi contre le Havre,  surtout quand on reçoit une équipe qui vient d’en prendre 4 à la maison et qui joue sa survie, il fallait qu’on soit calmes, on a pas eu beaucoup d’occasions mais on ne s’est pas désunis. C’est très compliqué de gagner 2 matchs à domicile en 3 jours, ce n’est pas notre meilleur match mais on gagne au mental ce qui est capital pour jouer le maintien avec les matchs difficiles qui nous attendent. Nous ne sommes plus dans la zone rouge car nous avons pris 13 points en 7 matchs, ce n’est pas le rythme d’un relégable. On continue notre marche en avant sereinement, on ne s’est pas affolés en décembre et on ne prend pas de buts c’est intéressant. On a eu de la réussite que l’on est allée chercher avec le cœur est les tripes. Félicitations aux joueurs !

Souleymane Diarra : « Des matchs qu’il faut savoir gagner »

« L’essentiel ce soir c’était les 3 points, il y’a des matchs comme celui-ci qu’il faut savoir gagner. Il y’avait forcément un peu de déchet technique que l’on essaie de corriger. Il faut continuer de tenir le rythme, on va essayer de faire un résultat à Grenoble, nous devons rester concentrés et solides.

Laisser un commentaire

PAU FC

Billetterie :   billetterie@paufc.fr

Boutique : boutique@paufc.fr

Commercial : a.wargnies@paufc.fr

 

Abonnez-vous

Newsletter

Recevez notre actualité tous les mois

Ma Newsletter

Minimum 4 caractères