[CHAMPIONNAT – 15ème journée en retard] Avec les tripes !

Après avoir battu la semaine passée l’US Avranches, les Jaunes et Bleus voulaient empocher les 3 points et ainsi prendre encore plus d’avance sur la zone de relégation.

Face à eux, une solide équipe lyonnaise composée de plusieurs joueurs d’expérience et notamment un ancien de la maison béarnaise, Jonathan Rivas.

Le match, arbitré par l’ex footballeur professionnel Gaël Angoula, est lancé par les Lyonnais, et donne lieu au premier pressing des visiteurs, mais Daubin dégage en envoie par l’intermédiaire d’une touche, Jarju dans la profondeur (1′).

La première occasion pour les Palois viendra avec une lourde frappe de Daubin qui, en dehors de la surface de réparation, ne trouve malheureusement pas le cadre.

Malgré le fait que la possession de balle soit pour les Rhôdaniens, Thill enchaîne plusieurs dribbles, transmet le cuir en direction de Lamine Gueye qui manque de reprendre le ballon. Jarju suit bien l’action et se jette devant le gardien adverse qui dégage finalement en corner.

Suite à cette action, les Palois, bien présents dans la surface de réparation, attendent que le coup de pied de coin soit frappé : le ballon heurte alors une main d’un défenseur de Lyon-Duchère, et M. Angoula indique le point de penalty.

Vincent Thill, l’international Luxembourgeois se charge de tirer et prend Hautbois à contre-pied d’une frappe à ras de terre côté gauche.

Ce match commence fort au nouveau stade avec l’ouverture du score (1-0, 9′).

Après avoir récupéré le ballon suite à une tête d’un Lyonnais, les Palois jouent la contre-attaque, Gueye d’un centre parfaitement pour Jarju au point de pénalty : Hautbois est trompé, le second but est là… Mais c’est finalement un hors-jeu ! Les Palois ne sont donc pas loin de doubler la marque (14′).

Réaction des visiteurs suite à un contre, avec Ezikian en dehors de la surface de réparation qui d’une volée frappe mais le tir n’est pas cadré. (20′).

Appliqués en défense avec une charnière composée de Sylla, Batisse, Beye et Bansais, les joueurs du Pau FC n’encaissent pas de but en cette première période, et malgré plusieurs opportunités, les Béarnais ne sont devants au tableau d’affichage que d’un petit but seulement à la mi-temps.

De retour des vestiaires, la défense s’en sort toujours aussi bien, malgré deux frappes lyonnaises qui terminent au-dessus du but ou dans les gants de Guendouz.

Mais ce sont désormais les Palois qui subissent dans ce début de seconde période, et le jeu est fait par les visiteurs même si les Jaunes et Bleus arrivent à se dégager sans concéder de franches occasions.

A l’image de la première mi-temps, les Lyonnais obtiennent un penalty suite à une faute de Sylla sur Tuta. Frappé par celui-ci, il ne laisse aucune chance à Guendouz, le prenant à contre-pied, comme Thill avant lui : l’égalisation est là (1-1, 70′).

Lyon continue de pousser et n’est pas loin de prendre l’avantage en cette fin de rencontre, avec un tir enroulé de Rivas, mais le cuir termine sa lancée sur le coté droit du but de Guendouz (72′).

Mais les Palois se ressaisissent dans ces dernières minutes, et lancé par Daubin, Yankuba Jarju se présente seul face à Hautbois, mais c’est à côté (77′).

Quelques instants après, c’est au tour de Thill de faire des siennes à la défense adverse, il dribble parfaitement comme à son habitude et frappe, mais il n’obtient qu’un corner (80′).

C’est le moment d’un changement offensif pour Bruno Irles avec l’entrée de Mohamed Guilavogui, qui remplace Yankuba Jarju (82′).

Ce changement paye dans le système de jeu palois puisque les Béarnais jouent plus haut et permettent à Thill de trouver dans la surface de réparation Moustapha Name d’un délice de passe. Celui-ci, d’un crochet, frappe en pivot et trompe le portier de Lyon (2-1, 83′).

Les Palois prennent une sérieuse option sur la victoire à quelques minutes du coup de sifflet final.

Après un dernier changement pour les Palois, Louis Bury, appliqué dans ses transmissions, pousse le cuir en profondeur pour Guilavogui qui se déjoue des défenseurs rhodaniens. Il part à toute vitesse, mais, pressé par la défense, frappe et trouve les genoux de Hautbois (90′).

M. Angoula siffle alors la fin de cette rencontre, et offre un nouveau succès aux Palois sur le score de 2-1 : avec beaucoup d’envie, les Jaunes et Bleus confirment à domicile.

Rendez-vous vendredi dans le Nord du côté de Dunkerque pour, on l’espère, continuer dans la même lignée : allez le Pau FC !

Mickael Nassieu

Pau FC

Billetterie : 06 64 41 09 70  
billetterie@paufc.fr

Boutique : 06 64 41 09 70
boutique@paufc.fr

Commercial : 06 25 26 03 64
b.roumegoux@paufc.fr

 

Abonnez-vous

Newsletter

Recevez notre actualité chaque semaine

Ma Newsletter

Minimum 4 caractères