[CHAMPIONNAT – 14ème journée] Une première place conservée !

On s’attendait à une grosse opposition au Nouveau Stade pour la venue du 3ème de ce championnat et tombeur de l’USL Dunkerque il y a deux semaines : l’US Avranches venait en Béarn avec des ambitions, et la volonté de bouger sérieusement la bande à Bruno Irles.

Malgré l’horaire et un coup d’envoi à 18h, les travées étaient une fois de plus bien remplies, preuve que le football est très suivi dans la cité royale, et que les supporters sont à fond derrière leurs protégés.

Et dès le départ, on voyait que le dispositif préparé par le technicien normand portait ses fruits : des replis défensifs efficaces, un pressing constant sur le porteur du ballon, et peu, sinon pas d’espaces laissés.

En face, on se montrait évidemment prudent, pour éviter de commettre l’erreur fatale, devant les caméras de Canal+ en prime.

Et comme souvent dans ce genre de rencontres, les coups de pieds arrêtés sont des armes qu’il faut savoir exploiter : sur un corner obtenu par les Palois, Name jouait très rapidement pour Gueye, qui centrait au premier poteau.
Le ballon arrivait jusque Cheikh Sabaly, qui remettait en retrait pour Diaby, seul aux 6m. Avec un peu de réussite, le milieu de terrain ouvrait le score grâce à une frappe déviée, et mettait ainsi son équipe dans une position idéale en début de match (1-0, 11ème).

Et forcément, la physionomie changeait : Avranches se montrait plus pressant et gardait le contrôle du ballon, sans toutefois se procurer d’occasions franches.

La mi-temps était ainsi sifflée sur ce score de 1-0, et on sentait des Palois sûrs de leur fait et forts mentalement, à l’image d’un milieu de terrain monstrueux, Quentin Daubin en tête.

Au retour des vestiaires, le coach avranchinais ne perdait pas une minute en faisant rentrer deux attaquants, afin d’essayer de revenir au score le plus rapidement possible.

Et paradoxalement, ces changements faisaient que le bloc défensif normand était beaucoup moins efficace et surtout resserré.

Malheureusement, les Palois n’en profitaient pas, malgré quelques belles opportunités entre Jarju, Gueye ou Bayard, ou encore une barre trouvée par Moustapha Name sur coup franc.

Les Jaunes et Bleus retrouvaient même le contrôle du ballon et pouvaient gagner du temps dans une partie très rythmée et techniquement très propre.

La dernière chaleur venait de la part des Avranchinais, qui trouvaient la barre sur une belle tête, mais fort heureusement Batisse et Guendouz étaient là pour contrôler la situation.

Après un temps additionnel qui voyait le gardien visiteur monter et porter le danger sur la cage du portier palois, mr l’arbitre sifflait la fin de la rencontre, libérant joueurs, staff et public, aux anges bien évidemment, puisque la première place était confortée suite à ces trois points empochés !

Laisser un commentaire

PAU FC

Billetterie : 05 59 80 22 22  
billetterie@paufc.fr

Boutique : 05 59 80 22 22
boutique@paufc.fr

Commercial : e.simon@paufc.fr

Abonnez-vous

Newsletter

Recevez notre actualité tous les mois

Ma Newsletter

Minimum 4 caractères